La différence entre FDM et SLA

Table des matières

Imprimante 3D FDM

FDM  och SLA är två av de vanligaste teknikerna som används inom impression en 3D. Les deux techniques ont leurs avantages et leurs inconvénients, et le choix de la technique dépend des exigences du projet en cours. Dans cet article, nous expliquerons les différences entre FDM et SLA, ainsi que les avantages et inconvénients de chaque technique.

Qu’est-ce que le FDM ?

Le FDM est une technique courante dans l'impression 3D. FDM utilise un filament thermoplastique alimenté par une buse chauffée. La buse fait fondre le filament puis le place couche par couche pour construire le modèle souhaité. Le FDM est une technique relativement simple, peu coûteuse et facile à utiliser. Il existe également une large gamme de matériaux de filaments disponibles pour le FDM, tels que le PLA, l'ABS et le PETG.

Qu’est-ce que le SLA ?

Le SLA est une autre technique courante dans l’impression 3D. SLA utilise un laser qui durcit le polymère liquide pour créer un modèle. Étant donné que le SLA utilise un laser pour durcir le polymère, il est possible de créer des modèles avec une résolution et un niveau de détail plus élevés que le FDM.

Différences entre FDM et SLA

L'une des plus grandes différences entre FDM et SLA réside dans la résolution et le niveau de détail des modèles imprimés. SLA peut créer des modèles avec une résolution plus élevée et des fonctionnalités plus détaillées que FDM. En effet, la technologie laser SLA peut créer des couches plus fines que ce qui est possible avec la technologie FDM, et le faisceau laser est plus fin que la buse du FDM. Une autre différence entre les techniques réside dans le choix du matériau. Alors que FDM propose une large gamme de matériaux thermoplastiques, SLA peut utiliser une large gamme de thermodurcissables et de céramiques.

Avantages et inconvénients du FDM

FDM est relativement bon marché et facile à utiliser. Les détails sont durables et il existe également une large gamme de matériaux de filament parmi lesquels choisir, offrant à l'utilisateur une grande flexibilité dans le choix des matériaux. L'inconvénient du FDM est que la résolution et le niveau de détail des modèles imprimés sont limités par le matériau du filament et la qualité d'impression.

Avantages et inconvénients du SLA

SLA peut créer des modèles avec une résolution plus élevée et des fonctionnalités plus détaillées que FDM. De plus, SLA peut utiliser une large gamme de matériaux polymères et céramiques. L’inconvénient du SLA est que les pièces sont souvent fragiles et qu’il est plus cher que le FDM.

Conclusion

FDM et SLA ont tous deux leurs avantages et leurs inconvénients. Le choix de la technologie dépend des spécifications du projet et des exigences posées au modèle à imprimer. Si la haute résolution et le niveau de détail sont importants pour le projet, le SLA est généralement le meilleur choix. Si la solidité et la rentabilité sont des facteurs prioritaires, le FDM constitue généralement le meilleur choix.

Table des matières
Dernier
Nos médias sociaux

ESD står för elektrostatisk urladdning (Electrostatic Discharge), vilket är en plötslig överföring av elektricitet mellan två elektriskt laddade objekt orsakad av direkt kontakt eller genom ett elektriskt fält. Detta fenomen kan orsaka skador på elektroniska komponenter och kretsar, eftersom de ofta är känsliga för små laddningar. För att skydda mot ESD-skador används ofta antistatiska material, jordningsmetoder och andra förebyggande åtgärder inom elektronikindustrin.

une image qui représente l'infiltration de 100% lors de la commande d'une impression 3D
une image qui représente l'infiltration de 0% lors de la commande d'une impression 3D

Un programme de CAO, qui signifie « Conception assistée par ordinateur », est un élément important lorsqu'il s'agit de commander des impressions 3D à des fins industrielles. Les programmes de CAO sont des logiciels spécialisés utilisés pour créer des modèles numériques détaillés et précis d'objets, de composants ou de prototypes. Ces modèles numériques servent de plans ou de conceptions de base nécessaires pour produire des objets physiques à l'aide de la technologie d'impression 3D.

.STL (stéréolithographie) est un format de fichier utilisé pour représenter la géométrie 3D, notamment les surfaces constituées de triangles. Il s'agit d'un format courant dans l'impression 3D et est utilisé pour décrire les modèles à imprimer sur des imprimantes 3D.

.STEP (Standard for the Exchange of Product Data) est un standard permettant d'échanger des modèles 3D et des données de produits entre différents programmes de CAO (Conception Assistée par Ordinateur). Il s'agit d'un format courant dans l'industrie et est utilisé pour transférer des modèles 3D détaillés de composants et de produits.